BLASONS ET CONTREBLASONS : DU CORPS, DE L'OEIL, DE LA BOUCHE, DU TETIN, DU COEUR, DU CON, DU CUL, DU PET ET DE LA MORT
Bienvenue
Mon Compte
recherche avancée
Beaux Arts
BLASONS ET CONTREBLASONS : DU CORPS, DE L'OEIL, DE LA BOUCHE, DU TETIN, DU COEUR, DU CON, DU CUL, DU PET ET DE LA MORT

Blasons et contreblasons : du corps, de l'oeil, de la bouche, du tetin, du coeur, du con, du cul, du pet et de la mort

De la hueterie/marot
Editeur : BLACKLEPHANT
Collection : LIVRETS D'ART
Date de parution : 13/05/2022

[ean : 9782493282019]

En Stock
10.00 €
Résumé
Le blason est un étrange phénomène littéraire qui voit le jour au xvie siècle. Son initiateur ? Un certain Clément Marot, qui revendique cette paternité en quelques vers écrits au cours de l'année 1538 : Nobles Espritz de France Poëtiques, Nouveaux Phebus surpassans les Antiques, Graces vous rendz, dont avez imité Non ung Tétin beau par extrémité, Mais ung Blason, que je feis de bon zelle Sur le Tétin d'une humble Damoiselle. Le blason devient ainsi un procédé rhétorique que de nombreux auteurs se plaisent à pratiquer. On s'y consacre à l'éloge de telle ou telle partie du corps (féminin), ou à son blâme, quand il s'agit de son pendant : le contreblason. Une délicieuse et déroutante anatomie littéraire, qui n'est pas sans rapport avec l'avènement à la même époque de médecins anatomiques comme André Vésale ou Charles Estienne, et qu'on verra peu à peu s'étendre, au-delà des parties du corps, à des notions bien plus abstraites comme la mort ou l'esprit.

Ils pourraient vous plaire

Pas d'image disponible pour cet article

Ecrits heretiques

Daniel dezeuse

25.00 €

Le gant

Bonneville f d.

15.00 €

Visions de goya

Lambert stephane

10.00 €

Voyages en italie illustres par les peintres du romantisme

Stendhal

115.00 €